Brossez-vous les dents au minimum deux fois par jour.Les chewing-gums augmentent le flux salivaire et favorisent l’élimination des débris alimentaires.

La santé bucco-dentaire

La santé bucco-dentaire est étroitement liée au bon fonctionnement de l’ensemble dents et gencives mais elle est aussi en relation directe avec notre état de santé général et notre bien-être.

Quelques conseils :

Démarrez les soins dentaires précocement et brossez les dents de bébé avec une pâte dentifriceau fluor dès que les premières dents de lait apparaissent. N’habituez pas vos enfants, avant de s’endormir, à boire du lait, du jus de fruits ou une boisson sucrée au biberon. Ces liquides sucrés se maintiennent longtemps à la surface des dents et peuvent conduire à la « carie dentaire du biberon ».

Brossez-vous les dents au minimum deux fois par jour avec une pâte dentifrice fluorée. Et si possible, nettoyez vos dents avec du fil dentaire ou un cure-dent une fois par jour. Ne mangez plus le soir une fois vous être brossé les dents, car le flux salivaire diminue pendant le sommeil.

Rendez visite à votre dentiste environ tous les 6 mois pour un contrôle. Et consultez votre dentiste avant de recourir à des produits esthétiques (par exemple, des agents blanchissants), qui peuvent détériorer les dents.

Ne grignotez pas et ne buvez pas à tout bout de champ. Entre les repas, laissez du temps à la salive pour neutraliser l’acidité et réparer les dents.

Les personnes à haut risque d’abrasion et d’érosion dentaire doivent prendre des précautions particulières telles que :

  • réduire la fréquence et le contact avec des aliments et des boissons acides
  • éviter de se brosser les dents immédiatement après avoir consommé des aliments et des boissons acides, des agrumes et des jus de fruits. Ce laps de temps permet à la reminéralisassion de s’effectuer.
  • utiliser les bains de bouche au fluor et les chewing-gums sans sucre, efficaces pour contrer l’acidité d’un repas et stimuler la reminéralisasion.

Les chewing-gums sans sucre sont les « amis » des dents. Ils augmentent le flux salivaire et favorisent l’élimination des débris alimentaires de la bouche.

Attention : La mastication du chewing-gum est déconseillée si vous portez un appareil orthodontique ou certains types de prothèse.

Lorsqu’on passe la journée à grignoter (des aliments sucrés) les bactéries peuvent se nourrir tranquillement dans un environnement ultra favorable.Le lait contenant du sucre, ne laissez pas un enfant en bas âge avec un biberon de lait toute la journée.

Aliments : alliés et ennemis

Pour garder une bouche saine, il faut adopter une alimentation équilibrée. Et surtout, éviter les grignotages entre les repas ainsi que les sodas sucrés.

Les dégâts du grignotage :

La digestion commence dans la bouche grâce à la mastication. Dans le même temps, l’acidité de la cavité buccale augmente pour faciliter la dégradation des aliments. Le hic, c’est que cette acidité favorise également les attaques bactériennes sur les dents, donc le risque de caries. Heureusement, la salive permet de diminuer l’acidité dans la cavité buccale et de neutraliser le pH deux heures après le repas, limitant ainsi le risque carieux.

Le fruit avant le fromage :

Les bactéries de la plaque dentaire se nourrissent des sucres, et s’en servent pour attaquer l’émail de la dent. Même s’il est d’usage de terminer le repas par le fruit, mieux vaut finir par le laitage si vous voulez diminuer le risque de caries. En effet, les produits laitiers protègent naturellement les dents des attaques acides. Pour les enfants, il est préférable de leur donner un verre de lait au goûter plutôt qu’un verre de jus de fruit. Ceci dit, tout est question de dosage.

Attention aux aliments trop acides :

En cas de sensibilité forte aux caries, optez pour une paille afin que l’acidité ne se répande pas dans toute la bouche, et attendez idéalement une heure pour vous laver les dents. Ainsi la salive aura eu le temps de diminuer l’acidité de la bouche.